Développement durable ? Gouvernance Territoires Economie Terre Droits et inégalités Sciences et techniques

Dossiers

  • Visions

    Le développement durable est un débat, sur notre avenir, sur notre capacité à changer, sur les solutions pour gérer durablement nos ressources et garantir la justice sociale. Quelles sont les orientations possibles, qu’elles soient économiques, technologiques, sociales, organisationnelles… ? Face aux changements climatiques, au déclin de la biodiversité, aux difficultés d’approvisionnement en métaux et aux inégalités croissantes, nos société ne sont pas viables et le changement à engager n’est pas des moindres !

    Voir les articles de ce dossier
  • Indicateurs

    Le dossier Indicateurs rassemble l’ensemble des articles parus à ce jour sur ce thème. Il a pour ambition de préciser deux objectifs majeurs de le construction de nouveaux indicateurs :

    Constituer des éléments pour la définition et la connaissance partagée d’un monde commun et servir de base à la prise de décision publique, pour évaluer et orienter les interventions des acteurs.

    Voir les articles de ce dossier
  • Scenario facteur 4
    Voir les articles de ce dossier
  • Paris métropole

    Ce dossier regroupe les articles de l’ouvrage collectif Penser la métropole parisienne : plaidoyer pour un projet citoyen, égalitaire et postcarbone coédité par les Editions des Récollets et l’Harmattan. La coordination éditoriale a été assurée par l’équipe de l’Encyclopédie du développement durable.

    Voir les articles de ce dossier

Crises

Ce dossier n’en est qu’à ses prémisses. Il a pour objectif d’alimenter la réflexion de 4D dans la perspective de la tenue d’un séminaire sur la question.

Indicateurs

Une introduction au dossier(Les indicateurs de développement durable de Sylvie Bouleau et Catherine Lapierre), accompagnée d’une cartographie permet de cerner de façon synthétique les enjeux de l’élaboration d’autres indicateurs pour penser et agir autrement . Elle permet ainsi d’affirmer la dimension éminemment politique de la construction de nouveaux outils de mesure.

Retrouvez l’ensemble des articles du dossier Indicateurs ci- dessous.

Migrations

Paris métropole

Le chaos ou le développement durable, voici l’alternative à laquelle est confrontée ce XXIe siècle qui s’inaugure avec une crise économique et sociale majeure et l’annonce d’une crise climatique, toutes deux objets de négociations internationales fébriles. Nous en sommes de plus en plus conscients, nous devons transformer notre mode de développement. Nous devons penser l’avenir différent. L’urgence est encore plus prégnante pour les métropoles, concentrés d’humanité, où se côtoient les pouvoirs et les capacités d’innovation les plus hauts et les risques de décomposition les plus forts.

L’Encyclopédie du Développement Durable qui se donne pour but de diffuser les connaissances et les expériences en la matière, a réuni dans cet ouvrage les contributions de 24 observateurs et acteurs de la métropole parisienne. Ce sont des historiens, géographes, urbanistes, économistes, sociologues, politiques et militants. Chacun dans son domaine fait l’inventaire et trace les perspectives pour construire une métropole parisienne durable.

Fiscalité

Archipel des régions

Controverses sur les ressources naturelles

Plusieurs articles composant ce dossier s’appuient sur un rapport détaillé publié par l’Association 4D en juin 2012 : « Etat des lieux des controverses sur les ressources naturelles ». L’Association 4D a souhaité approfondir la notion de limite, par le biais d’une approche différenciée de la rareté, en fonction de 5 catégories de ressources : biodiversité, ressources minérales, énergétiques et alimentaires et milieux physiques. Les pressions et limites ne se posent pas de la même façon et sont précisées au travers de 6 articles, en termes de stock disponible, d’accès (avec les enjeux géostratégiques que la localisation de certaines ressources peut poser), de coût d’exploitation et de qualité afin d’anticiper les enjeux économiques liés à l’utilisation de la ressource et enfin par rapport à leur potentiel de recyclage et d’optimisation. Le premier article de ce dossier (Synthèse de l’état des lieux prospectif) précise les enjeux pour la France, dans la perspective de l’optimisation de la gestion des ressources naturelles. En précisant les limites posées par les milieux physiques et les ressources naturelles, il s’agit de délimiter les marges de manœuvre, ainsi que les contradictions potentielles dans le cadre de l’élaboration des chemins de la transition vers une économie écologique.

Rio + 20

Ce dossier est issu de la Note de décryptage rédigée par l’Association 4D à l’occasion du Sommet de la Terre de Rio+20, conférence sur le développement durable. Il vise à éclairer les enjeux posés par la nécessaire réforme de la gouvernance internationale.

Economie écologique et équitable

Visions

Le développement durable est un débat, sur notre avenir, sur notre capacité à changer, sur les solutions pour gérer durablement nos ressources et garantir la justice sociale. Quelles sont les orientations possibles, qu’elles soient économiques, technologiques, sociales, organisationnelles… ? Face aux changements climatiques, au déclin de la biodiversité, aux difficultés d’approvisionnement en métaux et aux inégalités croissantes, nos société ne sont pas viables et le changement à engager n’est pas des moindres ! Ignacy Sachs appelle, face aux crises, à changer de cap, et propose une « biocivilisation », certains misent sur la géoingénierie, d’autres sur le sursaut citoyen… Mais où va-t-on ? Notre futur sera celui que nous voulons… et que nous construisons dès maintenant. La transition repose sur le tandem action-vision : elle s’appuie sur nos actions, concrètes, au quotidien, et son moteur est la vision partagée que nous avons de notre futur. « Pour penser l’avenir, il y a nécessité à se projeter et souhaiter le changement » remarque Stéphen Kerckhove, lorsqu’il remet en cause la dictature de l’immédiateté. C’est en premier lieu se départir des visions catastrophistes… l’effondrement du monde et autres scénarios de guerre globale trop présente dans l’imaginaire collectif sont autant d’obstacles au changement. Il importe de pouvoir se projeter et faire des choix et d’anticiper les changements. Cette question a amené l’association 4D à se projeter dans le futur, pour proposer des projections positives et cohérentes répondant aux défis de notre temps. Son objectif : alimenter les réflexions des professionnels, citoyens et décideurs. Ce dossier présente des extraits du rapport « Trois visions d’un futur réussi pour la France dans son contexte international en 2050 » publié en avril 2013 par l’Association 4D. La civilisation verte, la biocivilisation et la civilisation connectée, sont 3 visions d’un futur réussi pour le France en 2050. Toutes trois se basent sur les objectifs de limitation de consommation de ressources en naturelles en 2050 en France, à savoir une empreinte écologique de 1,3 par personne et le facteur 4 (division par 4 des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 par rapport à 2005. Mais chacune mise sur des orientations spécifiques et offre ainsi une vision de la société. Au travers des contrastes entre les différentes visions, nous pouvons d’ores et déjà mesurer notre capacité de choix collectif. Un pas décisif pour un changement à la hauteur des enjeux ! Pour élaborer ces visions 4D s’est appuyé sur les études de prospective existantes ainsi que sur une mise en débat. Elles s’inscrivent dans la recherche de nouveaux paradigmes de développement, plus ou moins en ruptures avec la société actuelle. Les visions ne sont pas une fin en soi mais un outil de travail contribuant à inventer des solutions pour un avenir durable. Chaque article présente les éléments structurant de la vision, propose un tableau de bord récapitulatif ainsi qu’un extrait de récit de vie, incarnant le mode de vie dans un futur réussi.

Scenario facteur 4